Bloody Week End en attendant le reportage by Poulpy

Le Bloody Week-end,

Cinquième édition

Un reportage de Poulpy le poulpe,

et Albertine Crowley à la photo

 

00_cover

Le festival du film Fantastique d’Audincourt,

avec sa compétition de courts métrages et ses exposants

5e édition…5 ans déjà que le Bloody Week-end a vu le jour… Un festival unique en France!Trois jours pour partager une passion commune sur le cinéma, 3 jours pour découvrir le fantastique. Tout à chacun, passionné confirmé, amateur éclairé, ou en quête de vérité…mais la vérité est ailleurs…se retrouvent sur ce week-end pour partager une passion commune, celle du cinéma fantastique. Au programme : Une compétition internationale de courts-métrages autour d’un jury de professionnels, un pop-up géant d’artistes : sculpteur, auteur, peintre, maquilleur effets spéciaux, réunis pour nous dévoiler leurs talents, des conférences et débats, diffusions de longs-métrages, jeux interactifs, concours cosplay et scream queen...-http://www.bloodyweekend.fr/

Ce festival a eu lieu du 30 mai au premier juin 2014 à Audincourt (25)

 Au jury cette année :

–      Ruggero Deodato :

Réalisateur de Cannibal Holocaust et de La Casa Sperduta nel Parco

–       René Manzor :

Réalisateur de Le Passage, 3615 Code Père Noël, Un Amour de Sorcière

–       Barbara Magnolfi :

Ballerine, mannequin et Actrice de Suspiria et Cut and Run

–       Philippe Nahon :

Acteur de Irréversible, Haute Tension et la Meute

–       Mick Garris :

Scénariste de Ridind The Bullet, Desperation et producteur de Masters of Horror

–       Laurence Harvey :

Acteur de The Human Centripede 2 et 3

–       Benjamin Rocher :

Réalisateur et producteur de La Horde et Goal of the Dead

 

01_juryDe gauche à droite : Laurence R. Harvey ; Barbara Magnolfi ; Benjamin Rocher ; Ruggero Deodato ; Mick Garris ; Philippe Nahon ; Aurélie de l’orga ; René Manzor.

 

Et au programme :

–        La présentation d’une réplique d’une voiture « Joker » de la police new-yorkaise prêtée par la société de location de voitures de Prestige et de collection qui a tenu un petit rôle dans NYPD BLUE

– Des conférences :

–        Une culture de l’Ombre à la rencontre des Gothiques, par Chris Vilhelm des éditions Luciférines (partenaires de la Taverne), artiste peintre et photographe.

–        Mal de femmes : les femmes auteures de crime et d’agressions sexuelles. Le cas de la France et Monstres de Celluloïd: les tueurs en série au cinéma, par Bérangère Soustre de Condat Rabourdin, historienne, auteure et anthropologue judiciaire interviewée l’an dernier.

–        Un débat sur les grandes figures du Cinéma par Arnaud Bordas, journaliste spécialisé et co-scénariste de La Horde.

 

02_confe_renceDe gauche à droite : Chris Vilhelm et Bérangère Soustre de Condat Rabourdin.

 

–  Des projections :

–        The Found Footage Conspiracy, un documentaire de Jacinto Carvalho et Jérémy Fauchoux.

–        Discopath, un film d’horreur canadien de Renaud Gauthier.

–        Sleepwalkers, un Stephen King adapté par Mick Garris.

–        Human Centipede 2 (Full Séquence), un film d’horreur néerlandais de Tom Six.

–        Cut and Run, un giallo de Ruggero Deodato.

–        Goal of the Dead, un film de zombies de Beanjamin Rocher et Thierry Poiraud.

–        Super 8 Madness ! un documentaire de Fabrice Blin.

–        3615 Code Père Noël, une comédie horrifique de René Manzor.

–        Maniac Nurses, un ovni de Léon Paul de Bruyn

 

03_projectionDécoration mural de l’intérieur de la salle des exposants.

 

– Des animations :

–        Un concours de dessin de superhéros.

–        Un jeu d’énigme tiré des livres dont vous êtes le héros.

–        Un jeu de plateau Bloodèsque et un jeu de piste.

–        Une lan party Left 4 Dead 2.

–        Une reconstitution d’une scène de crime par Bérangère Soustre de Condat Rabourdin.

–        Le concert de Krakenstein, du punk rock dijonnais.

–        Des cosplays libres ou avec le 68ème impérial la Sirian Légion, Monsieur Prédator (dont je vous ais parlé l’année dernière), et par Fantastic Show et Frightguys ainsi qu’un concours.

–        Des réalisations live de figurines par Figurenwerkstatt Ruland.

–        L’habituel concours de Scream Queen et le Bloody Quizz !

 

04_animationBérangère lors de la reconstitution d’une scène de crime.

–Des expositions : de Chris Vilhelm, Gilles Francescano,

Et plus encore…

Voici quelques photos prises par Albertine Crowley,

en attendant l’arrivée proche de notre reportage commun :

 

05_loic

Loïc Bugnon, l’organisateur et fondateur du Bloody week-end dans son décor de Cannibal Holocaust réalisé par l’association Bloody Zone.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *