Buso Renkin

Bonjour à toutes et à tous on se retrouve aujourd’hui pour parler d’un manga bien sympathique : Buso Renkin. Ce manga se classe dans la catégorie des Shônens, donc censé être réservés aux garçons (mais comme je suis tolérants les filles peuvent lire ce qui suit aussi ^^’). Alors c’est compliqué de vous montrer les mangas, je vais donc vous passer l’opening car oui ce manga est aussi adapté en animé.

L’histoire est très simple, Muto Kazuki est un lycéen ordinaire jusqu’au jour où il voit Tokiko Tsumara se faire agresser par un gros serpent homonculus* (et je vous jure que c’est pas une insulte). Le jeune garçon n’écoutant que son cœur décide de s’interposer et va se faire transpercer par ce dernier. L’organe sera remplacé par un Kakugane qui va faire de lui un guerrier alchimique.

Tout au long du manga vous voyez les différentes formes de kakugane (arme alchimique), dont le noir qui transforme son possesseur en guerrier surpuissant et le robot géant (né de la combinaison entre plusieurs capacités des différents capitaines de l’ordre des guerriers). Et dans un autre registre vous pouvez aussi retrouver les cosplays sur internet comme le manteau du capitaine Bravo.

Sinon le manga a été développé par Nobuhiro Watsuki et publié la première fois en 2003 dans le magazine Weekly Shônen Jump et ce jusqu’en 2005. Le manga a ensuite été relié en 10 tomes. Même si ces derniers sont épais, ils se lisent à une vitesse incroyable si vous vous prenez à l’histoire. Le prix avec l’augmentation qu’il y a eu il y a environ 1 an et demi, s’élève à 6.60 le tome. Ce qui n’est pas forcément cher pour un acharné collectionneur de manga.

Comme je l’ai dit plus haut Buso Renkin est aussi un anim qui compte 26 épisodes et qui reste très près du manga papier. Mais la différence c’est que vous avez des musiques terribles qui vous immergent encore plus dans le monde. Si vous voulez faire plaisir à un amateur de mangas c’est une très bonne idée de cadeaux pour noël. L’intégral de la série revient à 44,77€.

Voilà je vous laisse sur ces mots. Et si vous voulez commencer une nouvelle série de manga n’hésitez surtout pas.

*homonculus : ceux qui connaissent Full Metal Alchemist comprendront. Pour les autres se sont des êtres modifiés par des procédés alchimiques soit par choix, soit par contrainte.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *