Concert du Donjon de Naheulbeuk

Salut à tous les nains et toutes les naines, aujourd’hui je viens vous parler, même si c’est un peu tardivement, du concert du Naheulband. En effet ce concert a eu lieu le 27/04/2013 à la salle Devosge à Dijon. Je m’en vais vous faire partager des moments de ce concert.

Bon déjà on va commencer par un petit brief sur l’univers du donjon de Naheulbeuk pour ceux qui n’auraient jamais entendu cette série. Après tout vous êtes peut être resté coincé dans un arbre pendant cette dernière décennie. Le Donjon de Naheulbeuk est à l’origine une saga MP3, créée en 2001 par John Lang (alias Pen Of Chaos ou PoC) et diffusée gratuitement sur Internet. La saga narre les péripéties d’une compagnie d’aventuriers débutants, constituée d’un rôdeur, d’un nain, d’une elfe, d’un voleur, d’une magicienne, d’un ogre et d’un barbare, initialement parti piller un donjon, le donjon de Naheulbeuk. Voilà j’espère que ça vous suffira pour situer.

Le 27/04 notre compagnie de nain s’est pressée à la salle Devosge à Dijon  pour le concert de PoC. Après une petite dizaine de minutes à attendre dehors sous un petite pluie rafraichissante, nous sommes entrés et avons vu quelque boutique sur place. Pour ne citer que lui Tonio de Momie Mangas Dijon et une boutique avec les goodies et autres CD du naheulband. Je me suis donc sentit obligé d’acheter un tee shirt chiantos et la figurine du nain. Et pour se rafraichir nous avons eu droit à une bière du donjon servi par Al de l’Antre II Monde. Bref un bon petit début de soirée. Nous sommes entrés dans la salle et avons prit nos places que nous avons gardé farouchement. Jusqu’à l’arrivée du groupe de première partie…

Cave Growl un groupe de métal aux sonorités irlandaises jusqu’au moment où le chanteur prend le micro. On ne comprends rien à ce qu’il chante, même si apparemment les fans du groupe sont au taquet. Ils devaient être trop bourrés pour comprendre quelque chose de toute façon. Nous avons eu droit ensuite à une séance de « pogo ». Oui, oui cinq abrutis en train de se sauter dessus et de faire chier les spectateurs venus pour la compagnie de PoC. Heureusement les organisateurs du concert Phoenix Rising sont intervenus pour les calmer. Bref 45 minutes de supplice plus tard (quoique agréable pour la musique sans paroles), nous avons eu le droit à un au revoir et un rappel… la loose. Mais là on savait qu’on aurait droit à notre groupe après.

Vînt le moment où PoC et les siens montèrent sur scène. Les rangs des geeks se resserrèrent et c’était partit pour une petite heure de concert. Comme on pouvait s’y attendre la bonne humeur était au rendez-vous. Les spectateurs chantaient, voire hurlaient avec le groupe. Un enchainement de titre tel que le laridé du poulet, Noël en Mordor, CROM (où je dois noté que les barbares se sont mit torse nu et deux barbares filles on fait aussi tombé le tee shirt), Mon ancêtre Gurdil (où le sol à littéralement trembler sous les coups groupés sur le parquet de la salle). Et au moment où ils ont voulut entamer la chanson il faut sauver les rôlistes, nos amis ont fait un lancer de JDR dans le public. Et là c’était chacun pour soit et certaines personnes (ma tite femme naine pour ne nommer qu’elle) se sont jetées sur le sol pour récupérer les livres. Un coup de plus pour l’ambiance. Bref un concert du Naheulband tout simplement génial, avec une ambiance de taré et des cordes vocales explosées. Mais alors qu’est-ce que c’était bien. On peut remercier l’association Phoenix Rising d’avoir organisé ce concert à Dijon. Voilà quelques photos du concert prises par le barbare du groupe (bah ouais c’était lui le plus grand).

1 commentaire

  1. Une pure soirée de bonheur pleine de son rolistichaotique, que l’on adore. Un Naheulband qui sait jouer avec son public et mettre une excellente ambiance.
    Bref à quand le prochain concert!!!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *