Double Critiques

Salut à toutes et à tous, aujourd’hui nous n’allons pas parler d’un film mais de deux qui ont retenus mon attention ces derniers temps. Il s’agit de Real Steel et de Time Out. Alors, calez-vous bien dans le fond de votre fauteuil on est parti pour une double critique de taré.

Tout d’abord commençons par Real Steel, un film de science fiction adapté de l’oeuvre de Richard Matheson (auteur entre autre de « Je suis une légende ») réalisé par Shawn Levy sorti en octobre 2011 avec à l’affiche le célèbre Hugh Jackman. Alors, bien entendu notre wolverine n’est pas la seule célébrité, on retrouve aussi Evangeline Lilly (Kate Austen de la série Lost). Le pitch est on ne peut plus simple : Dans un futur plus ou moins proche la boxe a évolué pour devenir plus, comment dire, high tech. Charlie Kenton un ancien boxeur manager de robot bas de gamme, va se trouver obliger de faire équipe avec son fils. Précisons qu’il n’a pas vu son fils depuis 10 ans tout de même, sinon ça ne serait pas drôle. Ils enchaineront les combats jusqu’à avoir la possibilité de faire leur grand retour. Voilà et comme je suis un nain sympa voici la bande annonce.

Bon soyons un peu critique maintenant :

Le scénario est on ne peut plus simple. Honnêtement dès le départ on voit où les scénaristes veulent allés. On va dire que ce n’est pas un film où il faut réfléchir beaucoup pour le comprendre. Pas comme Inception, mais ça j’y reviendrai plus tard. L’histoire reste quand même sympa, je ne vais pas être trop vache là dessus. Real Steel bénéficie d’une réalisation dynamique, et d’un jeu d’acteur plutôt bon, donnant au film un certain intérêt. Je dirais même qu’on est tenu en haleine lors des combats de Robots boxeurs. Même si on se doute un peu de l’issue du combat. Les musiques de Dany Elfman (grand ami compositeur de Tim Burton) collent à la perfection avec le film provoquant les frissons attendus au bon moment. Bref si vous voulez passer un bon moment en famille vous pouvez regarder ce film sans problème et rêver qu’un jour on puisse faire pareil. Imaginez un peu les boxeurs ne seraient plus des athlètes mais des geeks. Personnellement ça me ferait bien marrer.

Deuxième partie de notre article et donc critique n°2 :

Time Out film de science fiction d’Andrew Niccol sorti en novembre 2011 avec Justin Timberlake et Amanda Seyfried. Allez un petit coup de synopsis pour vous donner envie de voir ce film. Les humains sont génétiquement modifiés et ne peuvent vieillir au delà de 25 ans. Passé cet âge il leur reste un an à vivre. S’ils veulent survivre il faut gagner des jours en travaillant, voler du temps aux autres voir même tuer pour une heure de plus. Un homme accusé de meurtre et de vol de temps prend en otage une jeune femme qui deviendra son alliée. Voici la bande annonce.

Alors, que dire de ce film. Un thriller élégant sur trame du mythe de Robin de bois. D’ailleurs pour ce qui voudraient s’amuser vous trouverez de nombreuses similitudes entre ces deux films. Bon le scénario tiens bien la route, il n’y a pas d’extravagance on reste dans le sobre. On se plonge facilement dans ce monde futuriste et on s’identifie aux personnages. Je voudrais tout de même noter que j’ai été agréablement surpris par la prestation de Justin Timberlake très crédible dans son rôle de sortit du ghetto. Les musiques de Craig Armstrong (compositeur de la BO de l’incroyable Hulk avec Edward Norton) sont fort sympathiques. Une petite idée en chiffre et bien Time Out c’est plus d’un million d’entrée et 40 millions de budget et pour ceux qui voudraient s’acheter le DVD il n’est pas trop cher 15€ seulement.

Voilà c’est terminé pour aujourd’hui, je vous souhaite une bonne soirée DVD avec qui vous voudrez. Et ne vous prêtez pas trop au jeu nous n’aurons pas toujours 25 ans. Allez a+ bande de nains.

1 commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *