Hercules version 2014

Salut à tous les nains et toutes les naines. Aujourd’hui je vous propose un film bourré de testostérone avec comme acteur principal Dwayne Johnson alias The Rock.Vous l’aurez deviné je veux parler d’Hercules nouvelle génération. Avec encore plus de muscles, plus d’effets spéciaux, mais avec une scénario qui tient sur un post-it. Allez on se retrouve après. Je laisse la place au synopsis et à la bande annonce.

Synopsis : Mi-homme mi-légende, Hercule prend la tête d’un groupe de mercenaires pour mettre un terme à la sanglante guerre civile qui sévit au royaume de Thrace et replacer le roi légitime sur le trône. Âme tourmentée depuis la naissance, Hercule a la force d’un dieu mais ressent aussi les peines et les souffrances d’un mortel. Sa puissance légendaire sera mise à l’épreuve par des forces obscures.

Alors, comme ça vous êtes encore entier ? Bon concrètement je dois vous avouez qu’au départ j’ai regardé ce film histoire de le trasher sur la taverne. Mais au final, si on met son cerveau en pose ça va ! On va pas râler sans arrêt non plus, encore que ce soit la marque de fabrique des nains. Allez c’est parti pour l’autopsie du film… DECORTICAGE HAHAHAHA !

Le scénario : Ah parce qu’il y en a un ? On enchaine scène d’action sur scène d’action. On fait jouer les muscles et l’histoire est plus un détail qu’autre chose. On nous raconte un peu l’histoire d’Hercules, mais ça s’arrête là. La seule chose que j’ai trouvé intéressante, c’est qu’ils ont fait d’Hercules un mortel et qu’il n’arriverait à rien sans son équipe. On a plus à faire à un demi-dieu, juste à un mec plus fort que la normale. Et je vais vous avouer que c’est grâce à ce détail que j’ai regarder le film en entier.

La réalisation : Pour un film d’action dopé aux effets spéciaux ça passe bien. Les batailles sont bien menées, je n’ai pas vu de faux raccords (bon faut dire que j’ai peut être été un peu distrait par ma fille à certains moments).

Le jeu d’acteur : The Rock est bien crédible dans le rôle d’Hercules. Mais celui que j’ai préféré dans le film et de loin c’est Ian McShane. Perso super décalé sur lequel on ne parie par un radis, mais qui se révèle être plutôt balèze en plus de tenter le diable en pensant que son heure est venue. Les autres sont bons aussi, mais que très peu développé c’est un peu dommage.

Voilà, donc c’est un film où l’on pose son cerveau, on se prend une bonne bière et on profite du spectacle. C’est sympa une fois, mais je le rangerai dans la catégorie film mouchoir. Voilà mes bons nains et je serais assez curieux de savoir ce que vous en avez pensé ? Si vous l’avez vu bien sûr. Allez à la prochaine pour une nouvelle critique de film.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *