Jeudi c’est court métrage

Salut à tous les nains et toutes les naines. Aujourd’hui on se retrouve pour votre séance hebdomadaire de court métrage.Ce mois-ci nous restons toujours dans l’animation et c’est les travaux des élèves de l’école ESMA qui vont être à l’honneur. Nous commençons donc par deux de ces courts d’animations. Alors installez-vous confortablement, faites une pause si votre journée est harassante bien qu’elle ne fait que commencer à l’heure où sort l’article et faites profiter votre entourage de ces deux courts.

Hé mademoiselle est un court qui est sympa, mais avec un très gros point noir à mon sens… pourquoi ça chante tout le long ? Je déteste ça. On retrouve une jeune parisienne légèrement vêtue qui s’extasie devant la beauté de la ville et des hommes en proie à leurs hormones décident de l’alpaguer et la « harceler » en quelque sorte. On sent que l’histoire est faites pour faire passer un message féministe où alors c’est une commande contre le harcèlement. Perso je ne décernerai pas un prix au scénario. Par contre l’animation et la modélisation des personnages sont plutôt bien exécutée. C’est fluide et coloré pas mal à ce niveau. Mais s’il vous plaît sauf si c’est une consigne évitez les films où ça chante sans arrêt, c’est saoulant à la fin.

La vague est un court un peu spécial… pas au niveau de la réalisation qui est plutôt bien faites, mais au niveau de l’histoire. Personnellement je n’arrive pas à voir quel est le but du court. On voit trois espèce de shaman qui font un danse pour faire baisser le niveau de l’eau, puis une grosse vague vient tout recouvrir et elles se retrouvent au fond de la mer en train de recommencer leur danse… Il faut me donner le nom de leur fournisseur parce que je crois qu’ils en ont un peu abuser là. Le character design passe bien, les couleurs et le rythme du film il n’y a pas de souci, mais l’histoire reste un peu à désirer. Ou peut-être faut-il faire regarder le court à des enfants… peut-être seront-ils en mesure de m’expliquer.

Voilà c’est tout pour aujourd’hui mes bons nains. On se retrouve la semaine prochaine pour deux nouveaux courts et demain pour un nouveau numéro de portrait de cosplayer. En attendant je compte sur vous pour partager l’article un maximum sur les réseaux sociaux et venez boire un verre dans notre bonne taverne quand vous le voudrez !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *