La légende de Drizzt Do Urden

Salut à tous, aujourd’hui nous allons parler d’un personnage d’héroic fantasy mais aussi d’une série de livres qui se nomme les royaumes oubliés.

L’univers des Royaumes oubliés a été crée à l’origine pour le jeu de rôle Donjons et Dragons et écrit par le canadien Ed Greenwood.  L’action se déroule principalement sur le continent de Féerune (Faerûn), sur la planète Abeir-Toril. C’est dans ce monde que les joueurs de Donjons et Dragons se réfugient le plus dans les années 1990. Mais les Royaumes Oubliés ont été nourris également par de très nombreux romans écrit par un petit collectif d’auteur d’héroic Fantasy comme par exemple R.A Salvatore (auteur de la série de livre la légende de Drizzt).

Alors un peu d’histoire des Royaumes Oubliés (ouvrez vos livres page 210). Ils sont constitués de plusieurs continents Féérune, Kara – Tur, Zakhara et Maztica. Mais la plupart du temps l’action des romans se trouve sur le continent de Féérune. Et pour laisser encore du mystère, et la possibilité aux auteurs de s’amuser un peu, il y a encore plein de parties de ce monde qui ne sont pas explorées.

Pour ceux que ça intéresse, les habitants de ce monde sont polythéistes (plusieurs dieux comme les grecques) avec les bons et les mauvais dieux. Par exemple Mailikki est le dieu du bien que Drizzt Do’Urden s’est choisit lorsqu’il est arrivé à la surface. Pour prendre l’exact opposé Loth est le mal incarné, en lien permanent avec les plans d’existence inférieur. Cette dernière est adorée par les drows (les elfes noirs). Mais ceci n’est qu’un petit exemple du panthéon plutôt bien fournit des royaumes. Si vous voulez en savoir plus sur leurs croyances, je vous conseille de lire « la trilogie des avatars ».

Les races qui peuplent ce monde sont nombreuses et sont celles que l’ont retrouve dans tout les livres d’héroic Fantasy : Les orques, les elfes, les hommes, les nains, les halfelins (ceux qui se rapprochent des hobbits de Tolkien), les barbares, et les drows (une race d’une cruauté extrême). Et je ne compte pas toutes les créatures qui peuplent les bas fonds de cette terre et autres plans d’existences (autrement dit les démons et autres bébêtes de ce genre). Voilà à peu près ce qu’on pouvait dire sur les généralités des Royaumes Oubliés.

Maintenant nous allons nous intéresser au héros le plus charismatique de cette série de livres : Drizzt Do’Urden. Alors comment expliquer, c’est un elfe noir (donc mauvais par nature) mais pas comme les autres (lui il est gentil). C’est R.A Salvatore qui nous conte ses aventures depuis sa naissance dans les profondeurs de Mezzoberrazan en ombreterre. Ce qu’il faut savoir c’est que le monde des drows est dirigé par des maisons plus ou moins puissantes et maîtrisé par des Matrones. Pour la maison Do’Urden c’est Matrone Malice qui tyrannise les siens, les mâles étant considérés comme une race inférieure tout juste bon à servir de reproducteur, elle n’a pas de considération pour le père de deux de ses enfants dont Drizzt. Les seizes premières années de sa vie il est élevé par sa soeur Vierna qui lui inculque les préceptes de Loth (la déesse des Drows) à coup de fouet. C’est juste après qu’il rencontre son père Zaknafein qui va le conforter dans sa différence. A ce moment il va développer un sens de la compassion et une conscience différente des siens. Il devient un guerrier émérite dans l’académie de Mele-Magthere. Chez lui le combat devient un art qu’il développera tout le long de sa vie.

Par la suite il deviendra un Paria à abattre et pour cela il montera à la surface pour échapper à la folie meurtrière des siens. Là il rencontrera Montolio son premier mentor de la surface, puis Bruenor Battlehammer, Cattie-brie, Wulfgar, Régis et Guenhwyvar (sa panthère et meilleure amie pendant son errance en ombreterre). Avec ses amis il va vivre de nombreuse aventures toutes plus périlleuses les unes que les autres.

Pour ceux qui seraient intéressé par cette légende voici la liste des livres sur Drizzt jusqu’au plus récent :

  • Terre natale
  • Terre d’exil
  • Terre Promise
  • L’Éclat de cristal
  • Les Torrents d’argent
  • Le Joyau du halfelin
  • L’Héritage
  • Nuit sans étoiles
  • Invasion des Ténèbres
  • Une aube nouvelle
  • Lame furtive
  • L’Épine dorsale du monde
  • La Mer des épées

Voilà c’est tout pour aujourd’hui et si j’ai un conseil à vous donner mes amis nains, n’hésitez pas à vous plonger à corps perdu dans ce monde. Les amateurs du genre risquent de dépenser des fortunes pour satisfaire leur soif d’aventures. Et pour les geeks vous pouvez retrouvez nos héros dans le jeu « Baldur’s Gate ».

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *