La saga Harry Potter : les films

Salut à tous aujourd’hui nous allons parler d’une saga qui vient de prendre fin en juillet 2011 : Harry Potter. Exceptionnellement je vais faire un article transversal que va entrer dans la catégorie cinéma et livres. Car oui pour l’œuvre de J.K Rowling nous ne pouvons pas dissocier les deux. Certains d’entre vous n’ont vu que les films et d’autres ont lu les livres et vu les films. Nous allons donc voir les différences entre ces deux médias pour le désormais célèbre sorcier à la cicatrice.

Tout d’abord les films au nombre de 8. Déjà pourquoi 8 quand il n’y a que sept livres ? Deux réponses sont possibles et surtout plausibles. La première (celle des bisounours) les producteurs ont voulu pour le dernier film enlever le moins de choses possibles pour satisfaire le fan. La seconde (qui serait peut être la plus honnête) les producteurs ont voulu « traire » le phénomène jusqu’au bout même si officiellement le film aurait été trop long pour tenir en un seul. Bon je ne vais pas faire la peau de vache et je vais vous faire profiter de la dernière bande annonce.

Les six premiers films : Que de coupes les amis, que de coupes. Certes l’histoire est celle de Harry (Daniel Radcliffe), Ron (Rupert Grint) et Hermione (Emma Watson), mais là tout du long on suit le trio au détriment de pas mal de choses qui sont dans les livres. Alors je sais que dans un film on ne peut pas tout retranscrire, je suis d’accord avec ça. Mais là on sabre des pans entiers de l’œuvre de l’auteur. Bon il faut savoir que cette dernière a toujours été consultée pour voir si l’adaptation lui convenait. On peut donc estimer que c’était bon choix, mais J.K Rowling a dit elle-même : « Il y a aussi eu des moments où j’ai regretté d’avoir cédé les droits cinématographiques ».

Malgré la critique au niveau de l’adaptation que je viens de faire, la réalisation est très satisfaisante depuis le début. Quatre réalisateurs sont passés derrière la caméra pour la saga Chris Colombus (les deux premiers films), Alfonso Cuaron (le prisonnier d’Azkaban), Mike Newell (la coupe de feu), et David Yates pour les quatre derniers. L’univers est à mon goût assez bien rendu, le seul qui selon moi est un peu à la traine par rapport aux autres est « la coupe de feu », surtout au niveau de l’adaptation. Il se focalise sur le tournoi des trois sorciers en oubliant tout ce qui se passe en parallèle à Poudlard. Si vous avez lu le livre vous allez comprendre, sinon lisez-le. C’est une grosse déception. Par contre je tire mon chapeau à David Yates qui a fait un beau boulot, car on ne voit pas le temps passer dans « Les reliques de la mort ». Le rythme est là, on passe d’une image à l’autre sans forcément s’en rendre compte. Bon il faut dire ce qu’il est, les trois derniers opus de Rowling sont fait pour être réalisé avec autant de rythme. Ce qui fait que le réalisateur à peut être eu un avantage par rapport à ses prédécesseurs. Mais le travail reste de qualité.

Généralement un bon film s’accompagne d’une bonne musique. Et on peut dire que la saga a bénéficié d’un joli panel de compositeurs Patrick Doyle, John Williams (compositeur de Star Wars), Nicholas Hooper et Alexandre Desplats (un français dans le lot). Je les ai toutes écoutées attentivement et personnellement je préfère la BO d’Alexandre Desplats (pour « Les reliques de la mort »). Son style se rapproche un peu de l’Epic Music, ce qui donne un plus au film.

Un petit mot sur le jeu des acteurs : l’intérêt de cette saga c’est qu’on suit les mêmes acteurs depuis qu’ils ont 11 ans. On les voit évoluer, leur caractère change et leur jeu reste toujours bon. Il faut dire aussi qu’ils ont été bien accompagnés durant toute l’aventure avec comme partenaire Alan Rickman (Rogue), Helena Bonham Carter (la femme de Tim Burton) et Michael Gambon (Dumbledore) par exemple. Forcément quand on tourne une saga comme celle là les amitiés se tissent et les trois acteurs principaux sont à présent comme des frères et soeurs. Mais, à mon sens, ça va être compliqué pour eux de retrouver des rôles après avoir incarné un personnage pendant autant de temps. On croise donc les doigts pour les revoir un jour sur le grand écran.

Pour la suite de l’article sur Harry Potter allez dans la catégorie livres.

1 commentaire

  1. Après la partie 1 que j’ai trouvé personellement plus que décevente, la partie 2 était vraiment bien.
    Sa fait bizarre à la fin je trouve quand on sait que c’est le dernier.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *