Le jeudi c’est court métrage

Salut à vous mes bons nains, aujourd’hui je viens à vous pas pour deux, mais trois nouveaux courts. Cette fois nous allons partir sur le thème du Steampunk. Cela risque de ravir nos amis adeptes du mouvement. Allez c’est parti pour un tour, place aux courts métrages de cette semaine les amis.

Voici un petit court métrage fort sympathique et plein de poésie. Le scénario est simple, mais efficace. Je n’ai vraiment rien à redire. A noter que c’est un projet de fin d’étude et bien je ne peux que tirer mon chapeau au réalisateur. Pour ceux qui aimerait montrer des courts métrages à leurs enfants je ne peux que conseiller cet animé aux couleurs douce. Bon par contre faut aimer les papillons lol.

Steam speed ou comment intégrer les courses « loco » dans un monde steampunk. Le scénario m’a fait penser à un bon vieux « Satanas et Diabolo ». Mais si, fouillez dans vos mémoires de vieux (oui je peux aussi m’inclure dedans je regardais ça quand j’étais petit). L’idée de faire des locomotives vapeur de courses est vraiment excellente. Bon c’est vrai que parfois la vue subjective nous donne l’impression d’être dans des montagnes russes, mais ça reste cool. La réalisation est très belle et tient bien la route ce qui donne un court agréable même si le scénario aurait pu être un peut plus recherché. Mais ne soyons pas trop médisant. Perso j’ai bien aimé la fin un peu à la Lucky Luke.

https://www.youtube.com/watch?v=nMIOuPxhCVI

Clocktower, un court encore plus poétique que le premier film de cette semaine. l’héroïne fait partie intégrante de la tour et on nous montre ce qu’il se passe si elle s’arrête. Le scénario est émouvant et respecte parfaitement les schémas standards. Et la réalisation ne gâche rien car très belle aussi. Pareil je pense que vous pouvez le montrer à vos enfants sans problèmes. Bon il y a des ballons qui flotte, mais je ne pense pas qu’un clown psychotique se pointe par hasard héhé.

Alors le court métrage que je préfère cette semaine est Clocktower car tout en douceur et émouvant. Mais, mais, mais, je trouve que je fais beaucoup dans le sentimentalisme aujourd’hui. Promis la semaine prochaine je vous trouve des courts un peu plus de la trempe des nains, à bas les elfes bouffeur de salade (bah quoi faut bien se donner une contenance). ^^’

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *