Le jeudi c’est court métrage

Salut à vous mes très chers nains. Aujourd’hui on est jeudi et comme d’habitude le Jeudi c’est court métrage.Alors vous savez ce qu’il vous reste à faire. Prenez une petite pause dans votre journée que je suppose déjà bien remplie et profitez de ces deux courts d’animation les amis. Et comme une fois n’est pas coutume ce sont deux court de la CGbros. Allez bon visionnage !

The night the moon fall est un court dont on attend pas la fin. Tout commence comme un conte où un enfant voit la lune descendre sur terre. Il part donc à sa recherche et je vous laisse découvrir la fin par vous mêmes. L’animation est pas mal, mais je pense aurait pu être mieux. Bon il est vrai que la durée du court ne se prête pas forcément à faire un truc bien léché, mais ça aurait pu être encore mieux. L’idée est fun si vous aimez l’humour noir !

Last breath est un court assez intéressant au niveau graphique. On se croirait bien dans la cinématique de début d’un jeu post-apocalyptique. On comprend très vite que l’air n’est plus respirable et que le « héro » du film est l’un des derniers humains sur la planète et est en permanente recherche de cartouches d’oxygène pour son masque à gaz.  Bon soyons réaliste, le court est un peu long pour l’idée. Certes je pense que les réalisateurs ont voulu montré de quoi ils étaient capables, mais du coup on a tendance à lâcher assez rapidement et c’est dommage je trouve. Ceci dit comme je le disais avant, on pourrait très bien prendre cette vidéo pour un jeu vidéo. Par contre ce n’est pas à montrer à tout le monde.

Voilà mes bons nains c’est tout pour aujourd’hui. On se retrouve samedi pour un nouvel article et ce même si nous sommes au Dijon Saiten avec toute l’équipe. Et nous parlerons d’un film qui est sorti au mois d’août et qui a fait beaucoup parlé de lui. Allez je garde le suspense même si je crois que vous aurez deviné. En attendant n’oubliez pas de partager l’article sur les réseaux sociaux et parlez de la taverne autour de vous mes bons nains.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *