Le jeudi c’est court métrage

Salut à tous les nains et toutes les naines. Aujourd’hui on se retrouve pour votre séance hebdomadaire de court métrage. Alors j’espère que ce début de semaine n’a pas été trop dur et que vous tenez le choc. Heureusement votre bon nain bavard pense à vous et vous propose un petit quart d’heure de détente dans ce monde de brute. Installez-vous confortablement, c’est parti pour deux nouveaux courts d’animation. Enjoy !

Au fil de l’âge est un court d’animation tout droit sorti des studio de l’ESMA. On suit les aventures d’une fillette et de sa grand-mère plutôt Rock’n roll. Je trouve vraiment sympa le fait que la grand-mère fasse partager à sa petite fille ses expériences et ses goût musicaux (pas dégueux d’ailleurs). L’animation est vraiment sympa et le character design est pas mal du tout. Ça me fait penser un peu au monde de Little Big Planet. Je n’oublie pas non plus la bande son que je trouve très sympa et qui permet au spectateur de s’immerger un peu plus dans l’univers. Et oui nos grands parents sont là pour nous montrer la voie à suivre. Joli court à montrer à tous le monde et aussi à vos enfants.

Welcome to corporate corp est un court d’animation sorti aussi de l’ESMA. On suit l’histoire d’un nouveau dans une entreprise qui ne sait pas trop ce qu’il doit faire et il va se retrouver avec un amas de travail et tout ça au bout de fils qu’il a autour des bras. Je trouve que c’est une belle critique des entreprises d’aujourd’hui où l’on nous manipule tel des marionnettes qui travaillent sans vraiment réfléchir. Et dès qu’on change de travail on retrouve d’autres responsabilités, mais sous une autre forme. L’animation est pas mal du tout et les couleurs ternes montrent bien le monde du travail. Vous pouvez le regarder et prendre ça au 25e degré, mais je pense que ça mérite qu’on se pose des questions.

Voilà c’est tout pour aujourd’hui mes bons nains. J’espère que cette petite séance vous aura plu et que vous pourrez attendre la semaine prochaine pour deux nouveaux courts. En tous cas que compte sur vous pour partager l’article sur les réseaux sociaux et partout ailleurs, sans compter de parler de votre bonne taverne autour de vous. Allez à la prochaine les amis !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *