Les aventures du cavalier sans tête (Jacques Fuentealba et Olivier Gechter)

 Salut à tous les nains et toutes les naines. Aujourd’hui nous allons parler un peu de littérature, mais attention de la fun qui se lit bien. Je ne vais pas vous assommer avec un roman bien lourd. Je vous propose de vous plonger dans l’univers de plonger dans l’univers des auteurs micro-nouvellistes Jacques Fuentealba et Olivier Gechter qui nous entraine auprès du légendaire cavalier sans tête. On se retrouve tout de suite après le résumé et le visuel de l’affiche.

Résumé : Le cavalier sans tête revient – certes, pas en entier – sous la forme de micronouvelles. Dans ces textes courts empreints d’absurde, d’humour, d’horreur voire de poésie, il essaie de gérer ses handicaps pour se reconstruire une vie professionnelle, sociale et amoureuse et, bien sûr, récupérer cette fichue tête. Un recueil écrit à quatre mains par deux microauteurs français, Jacques Fuentealba et Olivier Gechter, contributeurs majeurs du genre quand ils ont toute leur tête.

Alors que dire ce recueil de micronouvelles… et bien, il se lit extrêmement vite. Alors, cela vient sûrement du fait que le livre ne compte qu’une trentaine de pages, mais surtout parce que c’est très bien écrit.

En fait, le livre se présente en plusieurs parties : tout d’abord, la première est une intro où les auteurs expliquent pourquoi ce format. Ensuite, on passe aux choses sérieuses avec les séries de petits textes à chaque fois avec des thèmes différents. Mais c’est traité humoristiquement tout du long donnant aux différentes strophes un rythme rapide qui pourrait carrément faire penser à du stand up (mais si ce que les humoristes pratiquent de nos jours). Et pour les plus anciens qui liraient cet article on retrouve sérieusement l’influence de Pierre Desproges dans ce recueil, mais ça, je pense l’avoir déjà dit dans la chronique de que j’avais faite pour le Micronomicon de Jacques Fuentealba.

Bref, j’ai du mettre à tout casser une petite demie heure à le lire, mais à chaque fois ou presque les quelques lignes me faisaient sourire voire rire à haute voix. C’est un vrai plaisir de lire ce genre de livre et il y a deux méthodes de lecture soit vous êtes un vorace et vous gober le livre (comme moi), soit vous en lisez quelques une de temps en temps. Mais là je ne sais pas comment vous faites si vous de ce genre-là. Perso je serais frustré de ne pas connaître la suite.

En tout cas, si je devais vous dire mes coups de cœur pour ce livre je dirais le moment où le cavalier sans tête se retrouve dans le club des créatures légendaires et quand il essaie de trouver l’amour quitte à écourter ses relations si vous voyez ce que je veux dire.

Voilà mes bons nains je vous conseille vivement de vous procurer ce recueil et croyez moi ça ne va pas vous ruiner puisque vous pouvez le trouver sur Amazon à la modique somme de 0.99€ en epub. Une vraie ruine, mais alors qu’est-ce que vous allez vous marrer. Merci à Jacques et à Olivier pour ce bon moment passé en leur compagnie et nous on se retrouve mardi pour de nouvelles aventures. Et bien entendu, n’oubliez pas de partager l’article sur tous les réseaux sociaux, mais aussi de parler de la taverne autour de vous. Allez à la prochaine mes bons nains et bon week-end.

 

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *