Les Goonies

Salut à tous les nains et toutes les naines. Aujourd’hui nous allons parler d’une nouveau film que je considère comme culte… Les Goonies. Comme les semaines précédentes nous sommes d’accord que c’est encore un film qui touche les trente ans, mais cette fois ça passe un peu mieux que pour l’histoire sans fin par exemple. Peut être par ce qu’il y a moins d’effets spéciaux. Bref on se retrouve après le synopsis et la bande annonce pour parler de ce film en détails mes bons nains.

Synopsis : Astoria est une modeste et paisible cité portuaire de la Côte Ouest. Trop paisible au gré de ses jeunes habitants… « Il ne se passe jamais rien ici », soupira un jour l’un d’eux, mélancolique. Mickey Walsh, treize ans, venait de prononcer une de ces phrases fatidiques qui annoncent parfois les aventures les plus étranges, les plus folles et les plus amusantes.

Alors que peut-on dire de ce film… et bien ça a quand même pas trop mal vieillit ! On retrouve une bande de gamins qui jouent aux explorateurs dans un dédale souterrain, mais ça marche bien. Et comme je le disais plus haut ça à bien vieillit parce qu’il n’y a pas trop d’effet spéciaux. En tous cas c’est un film qui a marqué une génération complète et je pense qu’il serait intéressant de le montrer aux enfants à partir de 6 ans, histoire de leur développer un peu l’imagination. Allez entrons un peu dans les détails.

Scénario : C’est assez simple une bande d’enfants qui veulent partir chercher un trésor pour sauver leurs maisons convoitées par de méchants promoteurs immobilier. Mais ça suffit amplement pour faire une histoire qui tient la route. Ajouter en plus de ça des méchants un peu débiles sur les bords et un homme pas gâté par la nature et vous obtenez un cocktail qui marche. De plus on ne s’ennuie pas puisque les scénaristes de l’époque connaissait leur travail et évitait autant que possible les temps morts. On se retrouve donc avec un film d’un peu plus d’une heure et demie où ça déménage sans arrêt et c’est agréable.

Réalisation : Comme je le disais plus haut Spielberg s’est beaucoup basé sur les personnages tout un donnant un côté Indiana Jones au film. Les effets spéciaux ne sont pas nombreux, on a plus à faire à de la machinerie qu’autre chose. Seule les intégrations n’ont pas trop bien vieillies dixit la scène de fin avec le bateau qui s’en va tout seul… et deux ou trois autres moments où les scènes ont été tournées en studio et des paysages incrustés sur fond vert, mais dans l’ensemble ça passe bien grâce au rythme du film.

Acteur : Bon on retrouve un film avec des enfants comme pour l’histoire sans fin. Ce qui laisse une bonne marge de progression pour les jeunes acteurs qui, soyons honnêtes, n’étaient pas si mauvais que ça. Notons tout de même la présence de Sean Astin que l’on retrouvera quelques décennies plus tard dans le rôle de Sam dans le Seigneur des Anneaux. Sinon la direction d’acteur a fait son taf donnant une prestation des plus honorables.

Musique : Une bande son qui colle bien au film, mais pas de thème transcendant comme pour les films cultes précédents…

Voilà mes bons nains c’est tout pour aujourd’hui. J’espère que cet article vous aura donné envie de voir ou revoir ce film culte qui est passé plusieurs fois à la télé ces dernières semaines sur différentes chaines. Comme je le disais plus haut je pense que vous devez montrer ce film à vos enfants afin qu’ils puissent se forger une bonne culture cinématographique et les tirer hors de cette merde qu’est la télé réalité. En plus je suis sûr que vous pouvez trouver le DVD à pas cher sur le net ou même dans les vide greniers en fouillant bien on peut trouver de bonnes surprises. En tous cas moi je vous dis à la semaine prochaine pour un nouveau film culte et on parlera de bébêtes qu’il ne faut pas mouiller. En attendant je compte sur vous pour partager l’article sur les réseaux sociaux et pour parler de la taverne autour de vous. A la prochaine mes bons nains. Tchou !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *