Les mondes de Ralph

Salut à tous les nains et toutes les naines, aujourd’hui je viens vous parler d’un film d’animation qui m’a particulièrement plu : Les mondes de Ralph. Ce film est sortit le 5 décembre 2012 et a été réalisé par Rich Moore. Alors que dire à part que c’est un très bon dessin animé et bien je vous invite à lire la suite. Un petit synopsis, une petite bande-annonce et après on critique.

Dans une salle d’arcade, Ralph la casse est le héros mal aimé d’un jeu des années 80. Son rôle est simple : il casse tout ! Pourtant il ne rêve que d’une chose, être aimé de tous…
Vanellope Van Schweetz quant à elle, évolue dans un jeu de course, fabriqué uniquement de sucreries. Son gros défaut : être une erreur de programme, ce qui lui vaut d’être interdite de course et rejetée de tous…
Ces deux personnages n’auraient jamais dû se croiser… et pourtant, Ralph va bousculer les règles et voyager à travers les différents mondes de la salle d’arcade pour atteindre son but : prouver à tous qu’il peut devenir un héros… Ensemble, arriveront-ils à atteindre leurs rêves ?

Alors que dire sur ce film au niveau du scénario… Et bien tout d’abord on se prend très vite à l’action et les personnages sont très attachants. Pour l’histoire et bien c’est certes un schéma classique, mais ce qui est intéressant c’est le cadre dans lequel se situe le scénario. Il est vrai que ce n’est pas commun de voir un film qui se passe dans une salle d’arcade. Mais alors qu’est-ce que c’est bon pour notre moral de geek. Et tour de force du scénariste et du réalisateur c’est un film d’animation aussi bien destiné aux enfants qu’aux adultes (les enfants et adolescents des années fin 80 début 90).

Les acteurs : Bon si on peut parler d’acteur puisque ce sont des doubleurs. En tout cas les personnages sont menés de main de maître. Le gros méchant bourru pas si méchant que ça au final. La petite peste qui fait de la peine quand on voit qu’elle est toute seule mais qui est super attachante. Et les seconds rôles qui ont tout autant d’importance avec une petite histoire d’amour assez sympa mais pas niaise. Rendons tout de même hommage aux doubleurs qui ont su faire passer les sentiments à travers leur voix pour le bien du film.

La réalisation : Un rythme effréné, on ne s’ennuie pas. l’animation est très fluide et les graphismes dessins sont de toute beauté. Pas de temps mort, bref je n’ai rien à redire là-dessus.

La musique : Très intéressante le compositeur a su mettre les tonalités qui nous rappelle les vieux jeux vidéos (de mon jeune temps). Et pour le reste de la musique c’est tout simplement  envoûtant et immersif. Un pur régal.

Bref vous l’aurez compris c’est un très bon film à posséder absolument dans sa DVDthèque ou en Blu-Ray. En espérant qu’il y ait bientôt d’autres films dans cette veine là pour démystifier les jeux vidéos. Oui oui la campagne calomnieuse des médias contre cette forme de divertissement. Ne vous inquiétez pas je ferais bientôt un article sur ce sujet et sur notre avenir audiovisuel.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *