Mad Max : Fury Road

Salut à tous les nains et toutes les naines. Aujourd’hui on se retrouve pour parler d’un reboot d’une série de films qui datent des années 80 et remis au goût du jour en 2015 : Mad Max fury Road. On va bien entendu passer au crible ce reboot, mais avant toutes choses on se fait le synopsis et la bande-annonce, histoire de savoir de quoi on parle.

Synposis : Hanté par un lourd passé, Mad Max estime que le meilleur moyen de survivre est de rester seul. Cependant, il se retrouve embarqué par une bande qui parcourt la Désolation à bord d’un véhicule militaire piloté par l’Imperator Furiosa. Ils fuient la Citadelle où sévit le terrible Immortan Joe qui s’est fait voler un objet irremplaçable. Enragé, ce Seigneur de guerre envoie ses hommes pour traquer les rebelles impitoyablement…

Alors que dire de ce film… et bah vachement décevant. Dans les grandes lignes je m’attendais à retrouver un peu de ce qui s’était fait sur les précédents films, qui certes étaient un peu kitch à certains moments. Là ouais on a des bagnoles tout le long (oui, bon c’est vrai que c’est un peu la marque de fabrique du film), le héros manque carrément de charisme par rapport au Max qu’avait interprété Mel Gibson à l’époque. Et je pense que les scénaristes ont manqué d’imagination pour nous pondre une histoire pareille. Allez décortiquons tous ces éléments…

Le scénario : comme je vous l’ai dit deux lignes plus haut, c’est creux… Certes c’est un film d’action le scénario est donc plus un prétexte qu’autre chose, mais quand même. Les mecs ont fait parcourir à leur personnages des centaines de kilomètres pour qu’au final à 30 minutes de la fin ils reviennent à leur point de départ. Il est où l’intérêt sans déconner. Si le retour était prétexte à faire une grosse baston, il y aurait pu avoir sûrement un autre moyen, mais apparemment non. L’histoire des globulards est bien trouvé et l’univers se prête à faire de bonnes choses. L’inspiration des années 80 et les anciens films sont une bonne base. Pas la peine de faire de l’explosion pour faire de l’explosion…

Le jeu d’acteur : Comment dire un héro qui manque de charisme et dont l’histoire n’est que très peu abordée. Et les autres personnages sont surjoués, sauf Charlize Theron qui est juste dans le rôle de Furiosa.

La réalisation : Il est vrai que le film est visuellement beau. Les effets visuels sont très bien faits, les maquillages et les décors s’intègrent parfaitement à l’univers. Sans compter que les prothèses créer pour certains personnages complètent très bien la panoplie des méchants consanguins sur les bords.

La musique : Bah ça colle bien avec le film, mais il n’y a rien de transcendants. Le thème principal est sympa sur le moment.

En bref Mad Max : Fury Road est un film sympa au niveau de la réalisation car visuellement beau. Mais pour le reste ça reste quand même très limite. Moi qui m’attendait à retrouver un peu de ce que j’avais déjà vu… donc très déçu. Après comme d’habitude ce n’est que mon avis et je vous encourage tout de même à le regarder pour vous faire votre propre opinion. Et si j’ai un conseil à vous donner, regardez les premiers films avec Mel Gibson et faites le comparatif. Je pense que vous pouvez trouver les DVD à pas cher sur amazon ou ailleurs. Allez je vous laisse mes bons nains et comme d’habitude n’oubliez pas de partager l’article. A la prochaine pour un nouveau film.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *