Ouverture de la section Comics.

Bonjour aux nains de tous poils. Aujourd’hui c’est l’inauguration de la nouvelle section comics de la taverne (faites péter les chopines, un ours à la bière pour tout le monde, c’est moi qui paye). Aujourd’hui, je vous parlerais donc un peu de ce qui va se passer ici. Alors, il y aura un peu de tout mais, surtout du Marvel et un peu de DC. Enfin ce que mes deniers persos me permettrons de financer. Mais surtout, je vais essayer de faire un article sur les différentes continuités des univers, histoire que les jeunes (et les moins vieux) nains qui voudraient se mettre à lire cette merveille qu’est le comics, puissent s’y retrouver sans problème. Il y aura aussi des critiques d’ouvrages librairies et magazines, ainsi que d’anim et de films tous liés de prêt à cet univers.

Bon, nous allons rentrer dans le vif du sujet avec une critique éclair d’un album presse sortis au mois de Mars 2012, sur un des héros les plus vus de l’univers Marvel, à savoir Wolverine, cet album est :

Wolverine & Black Cat : les griffes sont émoussées.

Ouais, ben y pas que les griffes qui sont émoussées pour le coup. Le scénario tient sur le cul d’un elfe et est aussi bien mis en scène qu’une vieille danseuse paraplégique du lido. Je ne vous ferais pas un résumé de l’histoire pour ne pas ternir la réputation de Wolverine. Ce bouquin est au CV de Wolverine ce que Catwoman est au CV d’Halle Berry, un truc que l’on essayera de faire oublier dans des tonneaux de bières et de Whisky. Niveau dessin, ça tient la route, mais ce n’est pas grandiose non plus. Amis nains, garder vos pièces d’or pour une bonne bière plutôt que pour ça.

A bientôt pour de nouvelles chromics.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *