Parlons un peu de JDR

Amis nains bonjour, aujourd’hui je viens à vous pour vous parler d’un autre sujet. Donc, pour l’occasion, on change de bière, on change de table et la serveuse, bon on la garde. Aujourd’hui on parle de JDR. Alors, déjà un JDR c’est quoi ? Et bien sache mon petit elfe débile qu’un JDR, ou Jeu de rôle est un jeux qui ne nécessite que quelques outils à pas cher. Et pas cher, c’est bien pour nous, non ? Donc quels outils nous faut-il ?

De l’imagination, des dés, des potes, des crayons de papiers, une gomme et quelques feuilles de papiers. (Et plus vous utilisez des feuilles et plus on fait chier les Elfes et ça c’est cool). Ce sont les seules choses qui sont nécessaires, bien que quelques bières aident à passer une bonne soirée, n’en abusez pas trop, car il faut avoir l’esprit clair.

Aujourd’hui je vais vous parler d’un jeu qui parle de supers-héros, à savoir: « Marvel Heroes ». Alors oui, c’est un jeu de rôle dans lequel on incarne des Supers et ça, c’est cool. De plus, on peut incarner des Super déjà existants. Ce jeux est tellement vieux qu’on le trouve très facilement sur internet de façon gratuite et c’est notre bourse qui est contente.

Rentrons dans le vif du sujet et attaquons (non pas l’elfe !) le système de jeu. C’est pas trop compliqué, deux dés dix, un pour les dizaines et un pour les unités, un tableaux comparatif des niveaux de compétence avec les nombres obtenus et c’est parti. On sait d’un coup d’œil si l’on réussit ou pas son action. C’est tellement simple que même les elfes comprennent.

La création de persos va aussi très vite, même si c’est perfectible. J’explique : Pour faire un perso, tout ou presque se fait aux dés. Donc soit vous avez de la chance et vous retrouvez avec un perso de ouf, soit pas de bol et vous vous retrouvez avec un perso à peine plus doué qu’un elfe archer manchot et asthmatique. Bon, après cela se compense dans l’évolution du perso bien sûr. Un demi-dieu montera moins vite qu’un sous elfe.

Au niveau de l’histoire, sachez que le jeu a été créé dans les années 1980. Mais s’adapte facilement à toutes les époques que vous voulez.

Pour le style de jeux, amis nains, sachez que vous passerez plus de temps à bastonner qu’à discourir, mais quand on joue un Super-Héros, c’est pas pour disserter sur la fin du monde, mais plutôt pour taper sur l’elfe qui veut la provoquer.

Voilà amis nains, je vous le conseille vivement pour passer une bonne soirée entre potes, pas toutes les semaines, mais une fois par mois, ça détend bien. Allez, je vous laisse là j’ai elfe sur le feu, bonne bouffe à tous.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *