Scaramouche

Salut à vous tous mes bons nains. Aujourd’hui on se retrouve pour parler d’un film, mais pas pour une critique, non pour un coup de pub pour un projet que je trouve très intéressant.Alors accrochez-vous à vos ceintures et surtout soyez très attentifs à ce qui va suivre car nos amis ont besoin de vous. Il est temps de montrer que les nains sont généreux et qu’ils n’hésite pas à soutenir des projets qui valent le coup. Bien entendu je ne vais pas vous dire allez-y les gars arrosez sans vous donner le détail de ce court métrage. Allez c’est parti je vous présente le projet Scaramouche.

LE PITCH
Ophélie (7 ans) vit avec son père Daniel dans un mobil-home installé dans un camping à l’année. Douée d’une imagination débordante mais plutôt solitaire, Ophélie fuit le contact des autres enfants et préfère s’amuser avec son ami imaginaire Tic-Tac. Mais un jour, un être terrifiant commence à hanter Ophélie : il s’appelle Scaramouche et apparaît aux endroits et aux moments les plus inattendus. Pour se débarrasser de lui, Ophélie va essayer d’étouffer complètement son imaginaire…
LE COURT-METRAGE
Scaramouche est un court-métrage fantastique prenant pour cadre l’imaginaire débordant d’une fillette. Il s’inscrit dans la lignée des « films de boogeyman » comme Les Griffes de la nuit, Mister Babadook, It Follows… C’est également un récit initiatique qui parle de la fin de l’enfance, des sacrifices auxquels on consent pour grandir. Le film utilise les visions fantastiques comme une manière d’incarner les peurs les plus profondes, et traite de la nécessité de les surmonter – un peu à la manière de films comme Sixième sens, Max et les Maximonstres, Quelques minutes après minuit
Alors personnellement j’ai lu le scénario et je n’en dévoilerai pas plus, mais j’attends sérieusement de voir le résultat une fois la post-prod faite parce que je pense que ça pourrait vraiment valoir le coup d’œil. Je pense d’ailleurs que je me fendrai d’un article le moment venu. Et chose que j’ai oublié de vous dire c’est que nous avons un partenariat avec ce court et donc durant le tournage l’équipe m’enverra les photos pour que je vous les montre.
Que vous dire d’autre à part que le casting est assez sympa avec Denis Lavant, Jean-Jacques Rausin, Olivier de Sagazan, Raphaël Almosni et Audrey Giacomini. Pour la plupart je pense que lorsque vous verrez les photos, vous vous direz que vous les avez déjà vu quelque part.
En ce qui concerne le réalisateur Arthur Môlard vous en avez déjà entendu parler sur la taverne lors d’une rétrospective sur le Bloody Week-End. Mais c’était pour son court Jiminy donc je vous mets le lien juste en dessous.

 Voilà en tous si vous pouvez les aider ce serait vraiment cool de votre part. Même si ce n’est pas grand chose je suis sûr que ça leur fera quand même plaisir. Alors n’hésitez pas à aller sur la page Ulule de leur projet ( https://fr.ulule.com/scaramouche-scaramouche/)
Et surtout n’oubliez pas de partager l’article sur les réseaux sociaux histoire de faire un max de bruit pour ce court et comme d’habitude je compte sur vous pour parler de la taverne autour de vous. Allez à la prochaine mes bons nains. Et encore merci pour eux !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *