Sélection Musicale de Ciel Rouge d’Août

C’est reparti pour un tour avec la sélection musicale du mois d’Août de notre fidèle partenaire Ciel Rouge. Allez installez-vous confortablement, faites taire vos  voisins, enfermez la grand-mère dans un placard (ouais désolé ça m’a semblé fun sur le moment). Voici les 10 morceaux de ce mois.

Sankt Otten : Messias Maschine

Label : Denovali

Genre : Electro

http://www.sanktotten.de

Depuis une dizaine d’années, les deux musiciens derrière le projet Sankt Otten s’imposent comme les dignes rejetons de Kraftwerk avec leur compositions électroniques minimalistes et hypnotisantes. De la musique de très grande qualité à découvrir si ce n’est pas déjà fait.

Titre : Da kann selbst Gott nur staunen

Camerata mediolanense : Vertute, honor, bellezza

Label : Auerbach Tonträger

Genre : Néo-classique

Camerata mediolanense est un groupe italien qui a toujours eu un excellent succès d’estime de la part d’une poignée de connaisseurs mais qui restait injustement méconnu du plus grand nombre, les disques étant quasiment tous introuvables depuis des années ! Le très bon label Auerbach Tonträger remédie enfin à ce problème à l’occasion de la sortie du nouvel album en rééditant tous les précédents. L’occasion de découvrir ce groupe de musique néo-classique à part, aux compositions souvent très rythmées et parfois électroniques sur le nouvel album.

Titre : Dolci ire

Front line assembly : Echogenetic

Label : Dependent records

Genre : Electro-indus

http://www.mindphaser.com

Nouvel album des canadiens de Front line assembly qu’on ne présente plus. Echogenetic est un album d’electro-indus froide et pourtant dynamique toujours portée par d’excellentes lignes de chant. Toutefois, comme on pouvait s’y attendre à l’écoute de l’OST d’Airmech sortie l’an dernier, le groupe se plie à nouveau à la mode du dubstep, ce qui peut paraitre dommage pour des artistes qui en plus de 25 ans de carrière on posé les bases de l’electro-indus.

Titre : Killing grounds

Sturmpercht : Bergentrückt

Label : Percht

Genre : Neofolk

http://www.raunend.com/sturmpercht

Les autrichiens de Sturmpercht sont très prolifiques cette année et sortent coup sur coup un album live et un album inspiré par de sombres légendes du folklore transalpin. Un disque peut-être moins joyeux que la musique à laquelle le groupe a pu nous habituer mais un disque qui n’en est pas moins de qualité !

Titre : Der Schlafende Kaiser

Orphaned land : All is one

Label : Century media

Genre : Folk metal oriental

http://www.orphaned-land.com

Presque vingt ans de carrière déjà pour les israéliens d’Orphaned land qui s’affairent de plus en plus à fédérer les religions et les cultures. Délaissant les influences metal extrême des débuts, le groupe développe maintenant une musique plus orientée vers le metal progressif et symphonique tout en gardant les touches de musique orientale.

Titre : All is one

Arkane : Mesmeric masquerade seduction

Label : The fossil dungeon / Twilight records

Genre : Néo-classique

https://myspace.com/xarkanex

Side-project d’un des musiciens de Daemonia nymphe, ici beaucoup plus orienté sur le néo-classique, Arkane (anciennement XarkaneX) sort son nouvel album. Ouvertement inspiré par la musique de film en particulier celle de La neuvième porte le disque propose sept titres de musique néoclassique plutôt sombre toute en claviers et en voix féminines.

Titre : Mesmersed seductrise

Tzolk’in : The sixth sun

Label : Ant-zen

Genre : Electro-indus / ambient / tribal

https://myspace.com/tzolkinmusic

Tzolk’in (groupe qui regroupe des musiciens de Flint glass / Empusae / This morn’ omina) sort son quatrième album toujours influencé par la culture maya. Le disque nous propose sept longs titres aux compositions complexes développants une base electro-indus qui oscille entre l’ambient et des passages tribaux plus rythmés. Du très bon son comme toujours !

Titre : Tlaltecuhtli

Ramin Djawadi : Game of thrones season 3

Label : Watertower music

Genre : Soundtrack / néo-classique

http://www.ramindjawadi.com

Troisième saison pour la série phare du moment et troisième OST par la force des choses pour Ramin Djawadi qui a une actualité bien chargée en ce moment puisqu’il a également composé la musique de Pacific rim. L’univers de Game of thrones s’assombrit et devient plus pesant au fil des saisons et cela se ressent sur cette troisième OST. L’ambiance est toutefois allégée en deuxième partie du disque par un morceau chanté et bien rock joué par le groupe The hold steady.

Titre : Dracarys

Sigur ros : Kveikur

Label : XL recordings

Genre : Post-rock

http://www.sigur-ros.co.uk/kveikur

Il n’aura pas fallu attendre longtemps pour voir sortir le nouvel album de Sigur ros, un an seulement après le très beau et calme Valtari. Ce nouvel opus, Kveikur, se veut toutefois plus sombre (comme on peut le deviner dès la vue de la pochette, photo étrange et inquiétante en noir et blanc). Paradoxalement cet album est probablement aussi un des plus rythmiques que le groupe ait pu sortir. A écouter plusieurs fois pour réellement appréhender la richesse que le disque a à proposer.

Titre : Brennistein

Eluvium : Nightmare ending

Label : Temporary residence limited

Genre : Ambient / néo-classique

http://www.eluvium.net

Après Similes en 2010 qui donnait à la musique d’Eluvium quelques accents pop, Matthew Cooper revient avec un double album qui s’avère être un de ses meilleurs. Quatorze titres aux durées variables oscillants entre musique ambient électronique et notes de piano mélancoliques.

Titre : Entendre

Voilà c’est tout pour ce mois-ci mes bons nains. La sélection du nain est Orphaned Land, Camerata Mediolanense et Ramin Djawadi pour game of throne. En espérant que vous aurez appréciez ces deux jours sous le signe de la musique. Je vous rappelle tout de même que vous pourrez rendre visite à notre partenaire Ciel Rouge. D’ailleurs vous pouvez répondre à une enquête sur le magasin et donner votre avis dessus. Voici le lien : https://docs.google.com/forms/d/1PtCoQDBg9EktqBfPb2-OIbYu3NKa5lJlqyV2F_hJ_Fs/viewform

2 commentaires

  1. J’ai beaucoup apprécié Dolci ire de Camerata mediolanense. La musique est entrainante. Il y a une sorte de solennité dans le morceau et le chant est magnifique.

    Le rythme de Killing grounds de Front line assembly est très sympa. Un peu répétitif ce qui donne un effet de spiral, de cercle.

    Je ne comprends pas les paroles de Der Schlafende Kaiser mais la douce mélodie et le chant entraine tout de même dans un autre univers.

    Dracarys est extraordinaire, comme la série. Puissante, le chant est fort, la musique martelée.

    Le titre de Sigur ros m’a surpris car je ne connais que de doux titres d’eux mais la voix est toujours sublime. Très rythmée, une grande force et le clip est magnifique.

    Et j’ai beaucoup aimé les petites notes douces de piano du morceau Entendre d’Elivium. Cette musique est vraiment magnifique.

  2. Il existe un clip officiel sorti au moment du récent album de Camerata mediolanense, une chanson beaucoup plus calme ceci dit. Leur musique est généralement assez basée sur les percussions.
    Le dernier Sigur ros est un peu déstabilisant oui comparé aux précédents, surtout le dernier, très bon album néanmoins !
    Eluvium fait toujours de belles compositions mélancoliques, tu devrais aimer les autres albums aussi.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *