Sélection musicale de Juin by Ciel Rouge

Salut à tous les nains et toutes les naines. Aujourd’hui étant samedi et en plus jour de la fête de la musique cette année, je ne voyais pas mieux comme article que la sélection musicale de notre partenaire Ciel Rouge. Alors vous savez ce qu’il vous reste à faire… branchez vos casques, installez-vous dans votre fauteuil c’est parti pour 5 morceaux. Et surtout n’oubliez pas d’aller piocher par vous-mêmes des morceaux dans la listes que notre ami vous met à disposition.

And so I watch you from afar : Heirs

Label : Sargent house

Genre : Math rock / post rock

http://asiwyfash.tumblr.com/

Quatrième album pour les irlandais d’And so I watch you from afar. Pas de changement radical dans leur style. On oscille entre math rock excité et post rock planant au fil de la construction des titres, quasi toujours instrumentaux même si quelques bribes de chant ou des cris se font entendre parfois. Tout ça est en tout cas toujours aussi dynamique et entrainant pour l’auditeur !

Titre : Run home

Faith no more : Sol invictus

Label : Reclamation!

Genre : Rock / metal alternatif

http://www.fnm.com

Formé en 1985, le groupe Faith no more est rapidement rejoint au chant par Mike Patton et enchaine alors les albums mémorables jusqu’au bien nommé Album of the year en 1997 qui met fin à la carrière du groupe, chacun des membres s’impliquant dans d’autres projets. Après presque 20 ans de pause, le groupe se reforme pour un album qu’on ne pouvait pas rêver meilleur. Tout l’éclectisme et la folie qui font le style de Faith no more sont là avec une modernité incroyable.

Titre : Superhero

Korpiklaani : Noita

Label : Nuclear blast

Genre : Folk metal

http://www.korpiklaani.com

Actifs depuis 2003, et à raison d’un album tout les un an ou deux, les joyeux finlandais de Korpiklaani ont eu le temps de se construire une belle discographie. Pas de mauvais albums même si l’originalité des premiers disques a laissé la place a des compositions sans trop de surprise. Il n’empêche que leur son metal bien rythmé agrémenté de divers instruments plus folkloriques (violon et accordéon en particulier) fonctionne toujours à merveille !

Titre : Pilli on Pajusta tehty

Dirk Serries : Disorientation flow

Label : Projekt

Genre : Ambient

http://www.dirkserries.com

Dirk Serries est souvent plus connu pour ses projets (Vidna obmana, projet ambient de 1984 à 2005) puis Fear falls burning, aux sonorités plus drone / metal de 2005 à 2012). Ces derniers temps le guitariste sort plutôt des albums sous son nom et renoue avec les sonorités purement ambient de ses débuts. Ce nouvel album, petit tirage sorti chez le légendaire label Projekt, propose 5 titres d’ambient / drone longs, planants et pleins d’ampleur.

Titre : Blistering

https://www.youtube.com/watch?v=3phP-LzqO5M

Satyricon : Live at the opera

Label : Napalm records

Genre : Black metal

http://www.satyricon.no

Satyricon fait partie de la première vague des groupes de black metal norvégien au début des années 90. Le groupe a particulièrement marqué les esprits avec sont album Dark medieval times en 1994, album épique, complexe, noir et païen. Adjectifs qui semblent définir assez bien l’esthétique du groupe sur toute sa carrière. Quand en 2015 Satyricon décide de sortir un album live, les musiciens évitent l’écueil du live symphonique et choisissent pour maintenir l’ampleur propre à leurs compositions de louer les services d’un chœur d’orchestre. Les sonorités purement black metal se mêlent à la force épique des nombreux chanteurs pour un résultat impressionnant.

Titre : Die by my hand

Voilà mes bons nains c’est tout pour ce mois-ci, mais je vous promets qu’il y aura encore plein de morceaux au mois de juillet. Cette fois le top du nain se tourne vers Korpiklaani (gros coup de coeur perso de cette sélection) et Satyricon. Allez n’hésitez pas à nous faire part de vos avis et surtout lisez jusqu’au bout la liste des disques qui méritent d’être découverts ça vaut le coup. Et comme d’habitude partagez mes bons nains, on a encore et toujours besoin de vous.

En plus de ces cinq albums sélectionnés, voici une liste de disques sortis récemment et qui méritent d’être découverts :

Alan Menken & Howard Ashman : Little shop of horrors (réédition) (soundtrack / rock)

Arcturus : Arcturian (black metal avant-gardiste)

Aun : Fiat lux (dark-ambient / drone)

Bell witch : Four phantoms (funeral doom / sludge)

Black sun productions : Operettamorale (réédition) (néo-classique / indus / dark-cabaret)

Claudio Simonetti : Demons (réédition) (soundtrack / horror synth)

Compilation : A girl walks home alone at night (soundtrack)

Compilation : The big Lebowski (réédition) (soundtrack / rock / folk)

Darkrad : Litlle black world (dark-ambient)

David Arnold & Michael Price : Sherlock (soundtrack)

Drudkh : A furrow cut short (black metal)

Einheit, Esch & Mur : Terre haute (indus)

Ennio Morricone : The good, the bad and the ugly (réédition) (soundtrack)

Ereb altor : Nattramn (viking metal / doom / black metal)

Forgotten tomb : Hurt yourself and the ones you love (black metal / doom)

Funerary call : The mirror reversed II (dark-ambient)

John Williams : Jaws (réédition) (soundtrack)

Karjalan sissit : Want you dead (indus martiale / dark-ambient)

Kerovnian : Far beyond, before the time (réédition) (dark-ambient)

Klone : Here comes the sun (metal progressif)

Kuba kapsa ensemble : Vantraught 10 vol. 1 nos. 1-4 (néo-classique / expérimental)

Les tambours du Bronx : Corros (tribal / indus)

Lightning bolt : Fantasy empire (math rock)

Lydia Lunch Retrovirus : Urge to kill (noise rock / no-wave / post-punk)

Magma : Attahk (réédition) (jazz / rock progressif)

Magma : Mekanïk destruktïw kommandöh (réédition) (jazz / rock progressif)

Magma : Üdüü wüdü (réédition) (jazz / rock progressif)

Metz : II (noise rock / post-hardcore)

Moloch : Die Isolation (black metal)

Monarch! : Die tonight (réédition) (doom / drone / sludge)

Moonspell : Original album collection (gothic metal)

Nino Rota : The godfather (réédition) (soundtrack / jazz)

Pharaoh overlord : Circle (krautrock / space rock)

Piero Umiliani : L’uomo nello spazio (réédition) (library music / electro)

Ruscigan : Viaggio nel domain (réédition) (library music)

Samael : Original album collection (black metal industriel)

Secret of the sky : Pathway (doom-death)

Shining : IX : everyone, everything, everywhere, ends (depressive black metal)

Sigh : Graveward (black metal progressif)

Steve Roach : Skeleton keys (electro / ambient)

Steven Price : Fury (soundtrack / symphonique)

Stratosphere : Aftermath (ambient / drone)

Suma : Let the churches burn (réédition) (sludge / stoner / doom)

Swans : Filth (réédition) (noise rock / no-wave)

The budos band : Magus mountain / Vertigo (rock / funk / jazz)

The great old ones : Al azif (réédition) (black metal / Blackgaze)

The legendary pink dots / Ketvector : The shock exchange (electro / ambient / psyché)

TSIDMZ : René Gunéon et la tradition primordiale (indus / neofolk / néo-classique)

VNV nation : Resonance : (néo-classique / symphonique)

Winterfylleth : The fathers of Albion (black metal)

Zatokrev : Silk spiders underwater (sludge / doom)

3 commentaires

  1. J’ai bien aimé le titre de And so I watch you from afar. Il est bien dynamique, il n y a pas trop de chant. Les moments plus doux créent une sorte d’attente.

    Le morceau de Faith no more était un peu plus désarçonnant. Le rythme est assez vif, il y a à la fois des notes très lourdes et des plus délicates qui se mêlent formant un tout étonnant mais sympathique.

    Le titre de Korpiklaani est super. J’aime leur fougue, ce mélange folklorique/métal très joyeux, vivant, un peu délirant!

    Le morceau de Dirk serries m’a donné l’impression de me balader sur l’eau ou dans une étendue glacée par ses petites notes cristallines.

    Le morceau de Satyricon m’a plu car j’ai aimé le mélange de rythme lent, rapide, fort, plus doux des différents instruments.

    Il y a tant d’albums présentés. La musique de Sherlock est merveilleuse et j’aimerais avoir une platine pour celui-ci. La voix du chanteur d’Arcturus me plait bien et les orchestrations sont magnifiques. J’ai bien envie d’acheter le cd de Budos band à présent car leur musique me semble à la fois belle et vive. Elle a un côté un peu swing parfois, en tout cas des morceaux que j’ai écouté, c’est à creuser. Pour Ereb altor cela dépend des morceaux, certains sont très mélancoliques et d’autres plus brutes.

  2. J’aime beaucoup la voix de Klone et les rythmes hachés.
    Cet album des Tambours du Bronx a l’air d’avoir une dimension un peu fantastique assez sympa.
    La BO de The good, the bad and the ugly est sublime.
    Il y a de très beaux passages dans les morceaux que j’ai écouté de Secret of the sky, je vais creuser ça.
    De même Sigh m’a bien intrigué, avec sa voix étonnante, empreinte d’un peu de folie et la musique est belle.
    L

  3. La musique de The great old ones est à la fois douce et puissante, assez belle.
    Je n’ai pu écouter qu’un morceau de The shock exchange mais il est pas mal assez planant.
    Mon coup de cœur va tout de même à VNV nation. Les morceaux que j’ai trouvé étaient sublimes, plein d’émotions, avec une douce voix et de beaux instruments.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *