Torchlight 2

Salut à tous les nains et toutes les naines. Aujourd’hui nous allons parler d’un jeu sortit il y a déjà deux ans et demi. J’avais déjà fait un article sur le premier et j’avais terriblement envie de le chroniquer aussi. Alors, voyons un peu quelle sont les innovations qu’il y a eu sur Torchlight 2 mes bons nains.

Voici pour vous donner une petite idée de ce qu’est ce jeu pour ceux qui serait passé à côté :

Alors, on se retrouve toujours dans le monde fantastique de Torchlight mais plusieurs année après les évènements du premier opus. Cette fois on se retrouve avec 4 nouvelles classes de personnages : L’ingénieur, l’outlander, l’embermage et le berserker (guerrier bourrin). Et bien sûr stuffable au possible dans la limite des stocks disponibles et des classes choisies.

C’est un très bon Hack’n’slash avec une amélioration des graphismes, mais peut-être un peu court par contre. En effet il n’y a que trois actes et généralement on peut les traverser sans trop de difficultés. Ce qui notez le bien n’est pas une mauvaise chose pour les oreilles de mon entourage. Votre compagnon aussi a changé et vous aurez le choix entre plusieurs espèces (moi c’est un genre de lézard à deux pattes bizarre). Mais maintenant vous pouvez avoir un panda comme pet, ça claque plutôt pas mal. Par contre comparé au premier volet, votre compagnon est quasi invulnérable ou alors faut vraiment abuser avec lui pour qu’il refuse d’aller combattre.

Le stuff : Alors, vous avez des sets complets qui vous permettent d’avoir des compétences et des bonus en plus. Mais pour les avoir en entier, accrochez-vous c’est faisable mais va falloir y passer des heures les amis. Comme dans le premier opus ce que vous ramassez dans les premiers donjons c’est juste bon à être revendu pour vous faire de l’argent. Mais des fois vous allez tomber sur des trucs qui en valent la peine.

Une fois la quête principale terminée vous allez arriver dans un genre de monde bizarre (qu’on pourrait rapprocher de la matrice), où un gentil raton-laveur va vous vendre des maps pour continuer de jouer. Vous aurez des maps jusqu’au niveau 105, par contre vous ne pourrez aller au delà du niveau 100. Mais je l’ai fait donc croyez-moi c’est jouable.

Grosse innovation dans ce jeu, il y a un mode multijoueur. Ce qui permet de prolonger l’aventure avec vos amis en réseau local ou sur internet. Perso je ne l’ai pas encore tester j’étais trop occupé à farmer des niveaux et du stuff.

Certains vont nous comparer ce jeu à un Diablo 3. Mais surtout ne dites pas ça à un joueur de Diablo vous allez vous prendre un taquet. Bref un très bon jeu, pas cher qui va vous permettre de jouer des heures et des heures. Perso je me mets un peu de musique en fond et j’entre dans une faille temporelle. Une idée de cadeau possible pour un anniversaire. Allez j’y retourne, à bientôt mes bons nains.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *