Transformers 4 (et un de plus…)

Salut à vous très chers nains, aujourd’hui nous nous retrouvons pour une critique sur un film avec plein de robots. Un film fait pour les hommes, les vrais… Non sérieusement nous allons parler de Transformers : L’âge de l’exctinction réalisé par Michael Bay et sorti en juillet 2014. Bon comme vous en avez l’habitude voici le synopsis et la bande-annonce.

Synopsis : Quatre ans après les événements mouvementés de « Transformers : La Face cachée de la Lune », un groupe de puissants scientifiques cherche à repousser, via des Transformers, les limites de la technologie.
Au même moment, un père de famille texan, Cade Yeager, découvre un vieux camion qui n’est autre qu’Optimus Prime. Cette découverte va lui attirer les foudres d’un certain Savoy, dont le but est d’éliminer les Transformers. Pendant ce temps, le combat entre les Autobots et les Décepticons refait surface…

Bon que dire sur ça… Un de plus voilà tout. Mais vous me direz si je suis le seul à trouver que plus les opus passent plus les films sont nazes ? Ouais on a affaire à de gros robot bien puissant, mais l’histoire est quasi inexistante. Ouais c’est vrai qu’on retrouve de nouveaux personnages, de nouveaux robots et de nouveaux méchants (enfin presque). Je trouve tout de même que ce film est un prétexte pour que le réalisateur fasse mumuse avec des méchas. Alors, oui c’est un blockbuster, mais c’est réchauffé. Il n’y a que très peu d’innovation.

Le scénario : On va être honnête, ça tient sur un Post-it. Ouais, on retrouve de nouveaux persos humains très superficiels (non non je ne parle pas que de la fille bien roulée autour de laquelle tourne le film, mais si vous savez l’atout boobs). Sinon c’est le classique méchants robots contre gentils robots, avec en prime des Dino-robots. Des gros trucs bien bourrin qui datent d’il y a fort fort longtemps. Les nouveaux autobots sont sympas, mais à part ça je ne vois pas l’intérêt du film.

La réalisation : On passe du très bon avec les intégrations des autobots et les explosions diverses et variées (et il y en a, croyez-moi) au super mauvais. Non mais c’est quoi ces transformations des robots next-gen. J’ai l’impression que même les anciens effets spéciaux étaient mieux intégrés. Les méchas se dispersent en petits cubes et reprennent leur forme plus loin, sans déconner il n’y aurait pas eu moyen de trouver un autre procédé de changement de formes ? Il n’y avait plus d’argent pour faire un truc potable ?

Le jeu d’acteur : Franchement ça aurait pu être pire, on va dire qu’à part le kéké à la voiture et la pouf siliconée c’est pas trop mal. Bon ça reste dans le style du blockbuster hein, rien de transcendant.

La musique :  On reprend un peu le thème des premiers volumes et on brode autour. Pour le reste ça colle bien aux scènes, mais pas de quoi vraiment marquer les esprits comme pour le tout premier Transformers où là on avait à faire à du très lourd.

Que dire de plus… Rien à part que malheureusement ils ont signé pour sept films. Et oui ! Nous n’en sommes qu’à quatre. Ils épuisent la licence, là où deux films auraient largement suffit (parce que soyons honnêtes les deux premiers volets étaient bons) ils vont encore délayer. Si le seul intérêt des prochains films est de voir les nouveaux autobots je peux d’ors et déjà vous dire que je passerai mon chemin. A moins qu’à ma plus grande surprise ils arrivent à se sortir les doigts de leur c.. et essayent de faire dans l’originalité. En attendant, passez votre chemin, à moins que vous n’ayez que ça à regarder, trouvez un plan B. Allez à la prochaine mes bons nains.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *