Warcraft : le commencement

Salut à tous les nains et toutes les naines. Aujourd’hui nous nous retrouvons pour parler d’un film sorti en mai 2016 et qui est tiré d’un jeu en ligne (MMO). Rien qu’avec ça je suis sûr que vous avez deviné de quoi il s’agit. Warcraft le commencement.Alors c’est parti mes bons nains pour voir de quoi il retourne et quel a été l’avis des nains en voyant ce film. Mais pour ça il faudra patienter et on se retrouve après le synopsis et la bande-annonce. Et oui on ne change pas une équipe qui gagne !

Synopsis : Le pacifique royaume d’Azeroth est au bord de la guerre alors que sa civilisation doit faire face à une redoutable race d’envahisseurs: des guerriers Orcs fuyant leur monde moribond pour en coloniser un autre. Alors qu’un portail s’ouvre pour connecter les deux mondes, une armée fait face à la destruction et l’autre à l’extinction. De côtés opposés, deux héros vont s’affronter et décider du sort de leur famille, de leur peuple et de leur patrie.

Bon alors que dire de ce film… à part que c’est une putain de claque visuelle. Désolé pour cette vulgarité, mais je pense qu’il n’y a pas trop d’autres mots pour traduire ce que j’ai vu. Sans déconner, les incrustations sont magnifiques et pour le reste je m’étendrais sur le sujet dans la rubrique réalisation. Pour ce qui est de l’histoire : je sais pertinemment que le film ne relate pas tout à fait l’histoire de Warcraft vu par les gamers. Et je comprends peut être leur frustration quant à certains détails qui auraient pu être mieux exploités ne serait-ce que pour la compréhension, mais je trouve que pour un spectateur lambda ça passe très bien. Entrons un peu dans les détails les amis.

Scénario : On se retrouve sur le monde d’Azeroth où la horde d’orc décide d’élire domicile, car leur monde est mort. Les autres races présentes sur les terres revendiquées ne sont pas très jouasses de voir ces choses débarquer. S’en suit une guerre entre alliance et horde pour empêcher la fin du monde d’Azeroth. L’histoire est simple et efficace. Personnellement, je ne suis pas un joueur de ce MMO ou alors j’ai dû y jouer une dizaine d’heures, mais je trouve que ça se tient. Il n’y a pas de fautes de rythme, on ne s’ennuie pas et clairement on sent que les scénaristes ont prévu de faire d’autres films.

Réalisation : Alors là je n’ai clairement rien à redire là-dessus. C’est beau, les graphismes que ce soit au niveau des personnages comme les orques ou les créatures comme les griffons sont tout simplement à couper le souffle. Les jeux de lumière dans toutes les scènes sont savamment orchestrés et les détails comme les gouttes de sueur sur la caméra ne font que renforcer l’immersion du spectateur dans le monde de Warcraft.

Jeu d’acteur : Je vais être honnête avec vous j’étais quelque peu sceptique quant au choix de Travis Fimmel pour incarner Lothar. Surement parce que j’ai l’habitude de le voir dans le rôle de Ragnar Lothbrock dans la série Vikings. Mais j’avais tort, il incarne très bien le personnage de général et on sent bien qu’il prendra de l’importance dans les autres films de la licence. Je trouve aussi que celui qui interprète Durotan mérite un joli coup de chapeau (je crois d’ailleurs que c’est le personnage que j’ai préféré dans le film). Seul bémol c’est Ben Foster dans le rôle de Medivh. Je le trouve un peu mou pour un mage badass.

Musique : ENFIN une musique qui vaut le coup de l’écouter hors du film. Merci à Ramin Djawadi pour cette bande originale qui a fait vibrer les basses de ma télé. En même temps ce compositeur n’est autre que celui qui a fait le générique de Game of Thrones.

Voilà, personnellement je trouve que ce film est vraiment bien et beau. J’attends avec impatience les prochains films que je pourrais aller voir au cinéma, du moins je l’espère. Et je pense même que j’investirai dans le blu-ray du premier opus. Oui, il faut bien que je rende celui de mon bro keitaro. Allez les amis c’est tout pour aujourd’hui, j’espère que je vous aurais donné envie de voir le film. En attendant, je compte sur vous pour partager l’article sur les réseaux sociaux et pour parler de la taverne autour de vous. Allez on se retrouve jeudi pour votre séance de courts de la semaine. Enjoy !

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *